Les questions liées à l’immigration et aux visas pour les employés d’entreprise

Lorsque vous embauchez des employés qui résident à l’étranger, il peut être difficile de naviguer dans le domaine des visas et de l’immigration. La bureaucratie et les processus peuvent être compliqués et, si vous ne comprenez pas les lois ou faites une erreur, vous risquez des sanctions pénales ou financières.

Déterminer si un candidat a besoin d’un visa

Avant de commencer le processus d’embauche à l’étranger, vous devez déterminer si le candidat a besoin d’un visa pour travailler aux États-Unis. Les citoyens américains n’ont pas besoin de visa pour travailler aux États-Unis, mais les citoyens étrangers en ont généralement besoin. Les candidats qui sont ressortissants de pays ayant un accord spécial avec les États-Unis peuvent bénéficier d’un statut spécial qui leur permet de travailler sans visa.

Demander un visa à un employé

Une fois que vous avez déterminé que votre employé a besoin d’un visa pour travailler aux États-Unis, vous devez faire une demande auprès des services de l’immigration. Votre entreprise devra soumettre une demande officielle en fournissant des informations sur l’employé et sur la nature du travail qu’il effectuera. Le processus peut prendre plusieurs semaines et implique généralement une interview dans un consulat américain à l’extérieur des États-Unis.

Les exigences relatives aux visas

Chaque type de visa a ses propres exigences et restrictions que vous devez connaître avant d’embaucher quelqu’un. Par exemple, certains visas ne permettent pas aux employés étrangers de rester plus longtemps que prévu ou d’effectuer des tâches non autorisées. Il est important que vous compreniez ces restrictions avant de commencer le processus.

A découvrir aussi  Maîtriser la rédaction de vos annonces légales : conseils d'un avocat

Les délais et les frais associés au visa

Le processus de demande d’un visa peut prendre plusieurs semaines ou même plusieurs mois selon la situation. En outre, il y a des frais associés à la demande qui doivent être payés par l’employeur. Ces frais varient selon le type de visa demandé et le pays dont est originaire le candidat.

Renouvellement du visa

Enfin, une fois que votre employé est arrivée aux États-Unis et qu’il commence son travail, votre entreprise devra s’assurer que son visa est renouvelé à temps pour éviter tout problème. Les visas expirent généralement après 2 ou 3 ans et doivent être renouvelés avant cette date pour éviter tout problème.

Garder une trace des dates d’expiration est essentiel car vous êtes responsable devant la loi si votre employé est toujours en possession d’un document non valide. Une fois le document expirée, votre employée risque alors une expulsion.

Conclusion

Les questions liée à l’immigration et aux visas pour les employés étrangers peuvent être très complexes et compliquer encore plus lorsque cela concerne l’embauche à distance. Votre entreprise doit prendre le temps nécessaire pour comprendre les lois en vigueur afin d’assurer la conformité avant même la recherche du bon candidat.